Irlande

Chiffres clés


http://www.thearda.com/internationalData/countries/Country_112_2.asp
http://www.bbc.com/news/world-europe-17473476

Superficie :
70 273km2

Population :
4 635 000

Chrétiens :
Catholiques : 83 %
Église d'Irlande : 3%
Orthodoxes : 1 %
Autres chrétiens : 2 %



Cadre juridique de la liberté religieuse et son application

La protection de la liberté religieuse dans la République d’Irlande est légalement garantie à la fois sur le plan national, en vertu de la Constitution de l’Irlande[1], et sur le plan supranational, en vertu de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne[2]. L’article 44.2 de la Constitution irlandaise protège la liberté de conscience et la liberté de professer et de pratiquer sa religion. Toutes les religions ont le droit d’acheter et de maintenir des établissements d’enseignement et de bienfaisance et de gérer leurs propres entreprises et propriétés sans ingérence de l’État. La liberté de se convertir, de faire du prosélytisme et d’élever ses enfants dans l’une ou l’autre religion est légalement respectée en Irlande.

La protection par l’État des libertés religieuses en Irlande trouve de moins en moins de soutien politique, en partie à cause des attitudes de la société qui sont de plus en plus permissive envers la morale sexuelle et reproductive. Parallèlement à ce phénomène, vivre en adéquation avec sa foi est de plus en plus difficile avec, par exemple, les hôpitaux catholiques obligés d’appliquer des lois, comme le projet de loi sur la protection de la vie humaine in utero (2013)[3], qui autorise l’avortement dans des circonstances limitées, y compris quand la mère a des idées suicidaires[4].

En mai 2015, la République d’Irlande a tenu un référendum qui a modifié la Constitution autorisant en droit le mariage homosexuel[5]. La loi protège les ministres de culte qui ne veulent pas célébrer les mariages homosexuels[6]. Toutefois, étant donné que les couples homosexuels ont maintenant le droit constitutionnel de se marier, cette exception pourrait un jour être contestée au parlement ou devant les tribunaux. Par ailleurs, les professionnels doivent faciliter les mariages homosexuels si on le leur demande, et les employeurs religieux ne peuvent pas empêcher l’embauche d’une personne en raison de son orientation sexuelle, même si cela va à l’encontre de ses croyances religieuses ou de celles de l’organisation[7].

En mars 2016, le Centre pour la vie familiale Boyle (Boyle Family Life Centre), un organisme diocésain fondé initialement pour répondre aux besoins des familles dans le diocèse catholique d’Elphin, a été informé par Tusla (Agence nationale pour l’enfance et la famille) qu’il serait « en conflit avec l’éthique du Programme pour les centres de services et les ressources pour la famille et la communauté (Family and Community Services Resource Centre Programme), si une organisation financée par Tusla avait une déclaration de philosophie confessionnelle dans son document de gouvernance. En quelques mots, l’agence d’État menaçait de couper les fonds à moins que l’on ne laisse tomber la philosophie catholique de l’organisme. Par conséquent, le Centre de vie familiale Boyle est devenu un organisme juridiquement distinct et il a abandonné sa philosophie catholique afin de continuer à recevoir des fonds de Tusla. On a informé le centre que sa philosophie violait des lois sur l’égalité[8].

Si l’État assure l’enseignement primaire gratuit, la majorité des écoles primaires en Irlande sont gérées par des institutions chrétiennes (96 %) avec l’Église catholique qui en possède ou en parraine la majorité (90 %). De plus en plus, cette situation est politiquement et socialement contestée[9]. Les écoles confessionnelles sont autorisées à remplir leur rôle d’éduquer les enfants selon leur communauté confessionnelle en admettant les enfants de leur confession avant les autres enfants en cas de surplus d’inscriptions, mais ce droit est soumis à une lourde pression, y compris de la part du Comité des droits de l’enfant (CIDE)[10] des Nations unies. En outre, en décembre 2015, le droit des organisations religieuses, y compris les écoles confessionnelles, d’employer du personnel qui respecte et confirme l’éthique de l’employeur a été limité par une modification de l’article 37 de la Loi sur l’égalité des travailleurs[11]. On assiste aussi à une pression croissante sur les écoles religieuses pour enseigner une notion de la famille qu’elles ne partagent pas.

 

 

Incidents

Chrétiens

En juillet 2014, le Tribunal de l’égalité a reconnu le Conseil du comté de Tipperary sud (STCC) coupable de discrimination religieuse envers un chrétien, parce qu’il l’avait congédié pour avoir partagé ses croyances religieuses pendant les heures de travail, bien que la direction lui ait demandé de ne pas le faire. Pour le STCC, tout prosélytisme pendant les heures de travail « nuirait à l’intégrité du conseil ». Le Tribunal de l’égalité a condamné à payer 70 000 € en compensation[12]. Toujours en juillet, à Ballinacurra Weston, dans le comté de Limerick, l’église Notre-Dame de Lourdes a été attaquée par des vandales. Le prêtre du lieu a indiqué que l’église était attaquée jusqu’à quatre fois par an[13]. En novembre, une croix métallique placée en 1976 au sommet du Carrauntoohil, la plus haute montagne d’Irlande, dans le comté de Kerry, a été abattue par des vandales[14].

En janvier 2015, l’église St Mary de l’Église d’Irlande, dans le comté de Kerry, a été attaquée par des vandales, qui ont fracassé ses fenêtres[15]. En mars 2015, un agresseur a laissé un vieux prêtre de Dublin, le père Diarmuid Byrne, âgé de 70 ans, avec une fracture au crâne et de multiples coupures au visage après l’avoir attaqué avec une barre de fer lors d’un cambriolage[16]. En avril, une église catholique en Eyrefort, dans le comté de Galway, a été vandalisée et dévalisée[17]. En juillet, un prêtre indien, le père Dominic Savio, a été détroussé et battu par deux cambrioleurs qui ont fait irruption dans la maison paroissiale de Portlaoise, dans le comté de Laois. Au cours du supplice, les agresseurs ont menacé de mutiler l’homme d’Église et de le tuer, tenant un couteau à sa gorge[18]. En octobre, deux religieuses âgées ont aussi été attaquées et agressées alors qu’elles se rendaient à la messe dans le comté de Limerick[19]. En décembre, à peu près 65 personnes étaient en train de prier au Centre Compassion à Ballymun, dans le comté de Dublin, lorsqu’un homme armé est entré dans l’église exigeant de l’argent, des téléphones et des clés de voiture[20].

 

Musulmans

En juillet 2015, un musulman a été agressé physiquement par un autre musulman alors qu’il affichait des dépliants contre l’extrémisme dans une mosquée de Clonskea, dans le comté de Dublin[21]. En septembre, une femme saoudienne qui étudiait au Trinity College de Dublin a été frappée à l’épaule par un homme qui l’a insultée pour sa religion[22]. Ceci dit, dans l’ensemble, les experts et les religieux musulmans en Irlande considèrent que le traitement par l’Irlande de la communauté musulmane a été bon – en notant que ses politiques d’intégration ainsi que le taux relativement élevé d’emploi et des compétences dans la communauté musulmane en Irlande (par rapport au reste de l’Europe) ont limité les cas de discrimination ou de persécution envers les musulmans[23].

 

Juifs

En janvier 2015, les dirigeants de la communauté juive d’Irlande ont déclaré qu’ils « ne sont pas trop préoccupés » pour leur sécurité[24]. La population juive, bien que limitée à 1 600 personnes[25], peut se vanter de son intégration au fil des années et du respect qu’a la société irlandaise envers elle. Cependant, un certain antisémitisme de gauche persiste en Irlande, qui s’exprime dans des manifestations contre Israël pendant lesquelles le drapeau national israélien est brûlé[26]. En septembre 2015, un homme de Dublin a été condamné pour harcèlement après avoir envoyé à l’ex-ministre de la Justice Alan Shatter (qui est juif) de nombreux courriels antisémites[27].

 

Perspectives pour la liberté religieuse

De juin 2014 à mai 2016, il semble que la liberté religieuse en Irlande ait légèrement diminué, en partie en raison des modifications législatives apportées dans les domaines de l’avortement et du mariage homosexuel, sans oublier la hausse générale de l’antipathie politique envers l’enseignement moral chrétien. Cependant, la liberté religieuse en l’Irlande reste relativement bonne par rapport aux normes internationales. Ce rapport note également que des malfaiteurs et des bandes criminelles ciblent de plus en plus les religieux âgés et vulnérables ainsi que les lieux de culte. Dans l’ensemble, il faudra attendre le recensement de 2016 pour en savoir davantage sur les changements des affiliations religieuses dans la société irlandaise.

 


[1] Constitution of Ireland (La Constitution de l’Irlande), https://www.constitution.ie/Documents/Bhunreacht_na_hEireann_web.pdf

[2] Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX%3A12012P%2FTXT

[3] http://www.irishstatutebook.ie/eli/2013/act/35/enacted/en/pdf

[4] http://www.irishtimes.com/news/health/26-terminations-under-protection-of-life-during-pregnancy-bill-1.2266839

[5] http://www.rte.ie/news/vote2015/2015/0523/703205-referendum-byelection/

[6] http://www.irishtimes.com/news/politics/marriage-referendum-q-a-what-you-need-to-know-1.2212840

[7] http://www.irishstatutebook.ie/eli/1998/act/21/section/37/enacted/en/html

[8] http://www.catholicbishops.ie/2016/03/15/boyle-family-life-centre-a-statement-from-the-diocese-of-elphin/

[9] http://ncronline.org/news/global/irish-voters-face-controversy-over-catholic-run-schools-admission-policies

[10] http://tbinternet.ohchr.org/_layouts/treatybodyexternal/Download.aspx?symbolno=CRC%2fC%2fIRL%2fCO%2f2&Lang=en

[11] http://www.irishstatutebook.ie/eli/1998/act/21/section/37/enacted/en/html

[12] http://www.irishexaminer.com/ireland/euro70000-award-against-council-for-religious-discrimination-276197.html

[13] http://www.independent.ie/irish-news/news/community-keeps-vigil-amid-fears-vandals-will-return-to-attack-church-30448786.html

[14] http://www.irishtimes.com/news/ireland/irish-news/cross-on-summit-of-carrauntoohil-cut-down-1.2011907

[15] http://www.rte.ie/news/2015/0111/671869-killarney-church/

[16] http://www.irishtimes.com/news/crime-and-law/burglar-who-attacked-elderly-priest-with-iron-bar-jailed-1.2156590

[17] http://www.irishtimes.com/news/crime-and-law/priest-devastated-after-galway-church-robbed-and-vandalised-1.2166708

[18] http://www.irishtimes.com/news/crime-and-law/priest-attacked-in-portlaoise-tells-of-terrible-experience-1.2294719

[19] http://www.irishexaminer.com/ireland/nobody-came-to-help-nuns-attacked-on-way-to-mass-356816.html

[20] http://www.independent.ie/irish-news/please-come-back-we-forgive-you-church-goers-plead-for-armed-raider-to-return-so-they-can-help-him-34267340.html

[21] http://www.thejournal.ie/mosque-assault-2241857-Jul2015/

[22] http://www.newstalk.com/Saudi-woman-attacked-in-racist-assault-on-Dublin-bus-by-man-who-hates-Islam

[23] http://www.irishtimes.com/news/social-affairs/religion-and-beliefs/ireland-s-muslims-don-t-expect-major-backlash-after-paris-1.2432212

[24] http://www.irishcatholic.ie/article/irish-jews-are-%E2%80%98not-overly-concerned%E2%80%99-over-anti-semitism

[25] https://www.jewishvirtuallibrary.org/jsource/Judaism/jewpop.html

[26] http://www.thejournal.ie/israel-embassy-ireland-controversy-1614325-Aug2014/

[27] http://www.irishtimes.com/news/crime-and-law/courts/district-court/council-worker-spared-jail-over-anti-semitic-emails-to-shatter-1.2415351

 

Rechercher un pays

Dernières actualités

  • MOZAMBIQUE : L’islam radical prend pied dans le nord du pays
    L’islam modéré, traditionnellement pratiqué par les musulmans du pays, est menacé par l’enseignement d’imams radicaux.   Le 20 septembre, un groupe de Shebabs a attaqué un village au nord du pays, dans la province du Cabo Delgado, faisant 12 morts et 14 blessés. Ce groupe djihadiste qui prône un ... Lire la suite
    Publié le 04/10/2018
  • DUBLIN : L’AED sera présente à la Rencontre Mondiale des Familles
    Du 21 au 26 août, l’AED participera à la Rencontre Mondiale des Familles à Dublin, en Irlande. Au programme : conférences, témoignages, exposition sur le quotidien douloureux de familles catholiques dans un monde agité et lancement du Youcat pour enfants. Des milliers de personnes se réuniront en Irlande du ... Lire la suite
    Publié le 17/08/2018