Madagascar

Chiffres clés

Légende :

Chrétiens : 58.2%

Animistes : 39.1%

Musulmans : 2.1%

Autres : 0.6%

Superficie : 587295 m2

Population : 24916000 habitants

Cadre juridique de la liberté religieuse et son application effective

L’article 1 de la Constitution1 de 2010 dispose que Madagascar est un État laïc. À l’article 2, la notion de neutralité de l’État envers toutes les religions est présentée comme base de la séparation entre l’État et la religion. Aucun chef d’institution ni membre de gouvernement ne peuvent faire partie des instances dirigeantes d’une institution religieuse. La liberté de religion est garantie aux articles 6 et 10.

L’État exige l’enregistrement formel des groupes religieux auprès du Ministère de l’Intérieur. L’exonération fiscale pour les groupes religieux peut être demandée en cas de dons venant de l’étranger.2 Selon la loi malgache, pour être légalement enregistrés comme entité religieuse, les groupes doivent avoir au moins une centaine de membres et un Conseil élu avec un maximum de neuf membres, tous citoyens malgaches. Environ 283 groupes religieux sont officiellement enregistrés.

Le code de la nationalité empêche les enfants nés d’une mère malgache et d’un père étranger d’obtenir la citoyenneté malgache. La question des enfants apatrides issus de mariages mixtes continue d’affecter les familles musulmanes. Environ 6 % des musulmans du pays sont apatrides à cause de cela.3

À plusieurs reprises, des représentants du gouvernement – en particulier le président Hery Rajaonarimampiapina4 et le Premier ministre Mahafaly Olivier Solofonandrasana5 – ont été accusés de ne pas avoir respecté la nature laïque de l’État en utilisant des manifestations religieuses à des fins politiques.

Incidents

En 2016, on observe une nette augmentation du nombre d’attaques contre des églises et paroisses chrétiennes ainsi que contre le personnel religieux, des incidents particulièrement choquants, puisque les Malgaches respectent traditionnellement tous les chefs religieux. Le Premier ministre a même évoqué « un complot contre l’Église et l’État ».6)

Des propriétés de l’Église ont fait l’objet d’attaques. Ainsi, au cours des deux dernières années, le nombre de vols de cloches d’église a augmenté de manière surprenante. En raison, semble-t-il, de la grande valeur économique du métal des cloches.7 Cependant, une source8 ecclésiale a déclaré que dans certains cas, cela relevait d’une tentative de freiner les activités de l’Église, ajoutant que certains groupes avaient payé des criminels locaux pour leur livrer les cloches d’église volées. Cette situation semble s’être améliorée depuis mi-2017, et aucun autre incident n’a été signalé au moment de la rédaction du présent rapport.

Plusieurs sources ont relaté l’implication de la Turquie dans l’arrivée d’un grand nombre de musulmans étrangers9 et l’augmentation du nombre de fidèles de l’islam wahhabite dans le pays.10 Des incitations ont été offertes à ceux qui se convertissent, dont des aides financières et des aides à l’éducation (à la fois pour des études coraniques et des études universitaires).11 Le Pakistan, la Turquie et l’Arabie Saoudite sont soupçonnés de jouer un rôle important dans cette propagation de l’islam.12

Le 20 septembre 2016, dix imams pakistanais ont été expulsés pour violation de visa.13 Ils ont fait l’objet d’une enquête à la suite de célébrations de l’Aïd à grande échelle, comprenant le sacrifice de 200 zébus, ce qui a conduit le gouvernement à soupçonner l’utilisation de fonds étrangers.

Le 12 novembre 2016, frère Prestome (43 ans), un membre de la Congrégation du Sacré-cœur à Ankaboka, dans le district de Sakaraha, a été enlevé. L’attaque a été menée par trois hommes armés et a eu lieu pendant que toute la communauté religieuse était rassemblée. Les assaillants ont apparemment ciblé le frère Prestome à cause de son albinisme.14 Quelques jours plus tard, il a été relâché.

Le 1er avril 2017, cinq sœurs ont été violées par des bandits qui ont attaqué le couvent Notre-Dame-de-la-Salette, à Antsirabe. Les délinquants ont également volé de l’argent et des objets de valeur.15

Le 22 avril 2017, des bandits armés ont attaqué la paroisse d’Ambendrana Antsohihy, tué le père Lucien Njiva, un prêtre capucin, et blessé un diacre qui était avec lui. Apparemment, leur intention était de voler la cloche de l’église.16 Par la suite, deux ex-gendarmes ont été arrêtés.17

Le 25 avril 2017, le Ministre de l’Éducation a fermé 16 écoles coraniques à travers le pays. Les établissements offraient des cours de religion pendant cinq heures par semaine, dépassant la limite gouvernementale d’une heure.18 Les communautés musulmanes du pays ont réagi avec colère à cette mesure, la qualifiant de « déclaration de guerre »19, et accusant le Ministre de l’Éducation d’être « islamophobe ».20

Perspectives pour la liberté religieuse

Madagascar semble être un champ de bataille pour certains groupes religieux qui cherchent à obtenir des conversions. Un cas inhabituel est celui d’un groupe de 121 personnes qui se sont converties au judaïsme lors d’une cérémonie de masse.21 La question du radicalisme et de ses risques potentiels, ainsi que la présence accrue de musulmans étrangers – principalement dans le sud-est du pays – seront des questions à surveiller de près au cours des années à venir.

 


  1. http://mjp.univ-perp.fr/constit/mg2010.htm
  2. Cf. Bureau of Democracy, Human Rights and Labor, “Madagascar”, International Religious Freedom Report for 2016, US State Department, https://www.state.gov/j/drl/rls/irf/religiousfreedom/index.htm#wrapper
  3. Ibid
  4. Le Président a fait un discours controversé sous forme de sermon lors de la célébration des 500 ans de la Réforme. Voir Ny Aina Rahaga, Madagascar-Tribune.com, 18 décembre 2017, http://www.madagascar-tribune.com/La-laicite-de-l-Etat-encore-une,23501.html ; A. R., La Gazette de la Grande Ile, 3 janvier 2018, http://www.lagazette-madagascar.com/2018/01/03/hery-rajaonarimampianina-cathedrale/
  5. Le Premier ministre, un adventiste du Septième Jour, a reçu la communion lors d’une grand-messe célébrée par le cardinal Parolin à l’occasion du 50e anniversaire des relations diplomatiques entre Madagascar et le Saint-Siège. Les catholiques ont été horrifiés de le voir prendre l’hostie dans la main et la mettre dans une poche latérale. Madagascar-Tribune.com, 7 février 2017, http://www.madagascar-tribune.com/Quelle-lai%CC%88cite%CC%81-a%CC%80-Madagascar,22843.html
  6. Garry Fabrice Ranaivoson, L’Express de Madagascar, 25 avril 2017, http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/antsohihy-mahafaly-denonce-un-complot-contre-letat-et-leglise/ (13 mars 2018
  7. Une source anonyme mentionne des « récompenses financières » offertes par certains groupes à des bandes criminelles locales pour chaque cloche volée. Sur le thème du vol des cloches d’église: Seth Andriamarohasina, L’Express de Madagascar, 12 juillet 2016, http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/vols-contre-leglise-une-quarantaine-de-clochers-derobes/ ; La Chasse-Info (without date), http://lachasse-info.com/accueil/fiche/cloches-deglises-portant-linsigne-rf-et-vieille-marmite-un-business-tres-lucratif-incitant-au-vol
  8. Selon un missionnaire chrétien ayant plus de 15 ans d’expérience dans le pays, les vols de cloches se comptent par centaines. Dans son seul diocèse (dans le nord du pays), il a rapporté au moins 50 cas au cours de la première partie de 2016.
  9. Martin Mateso, Géopolis Afrique, 27 septembre 2016, http://geopolis.francetvinfo.fr/madagascar-terre-fertile-pour-l-islam-radical-119777
  10. Cf. Boubakar Nguema, Actualité Houssenia Writing, 2 juillet 2016, https://actualite.housseniawriting.com/madagascar/2016/07/02/madagascar-menace-par-le-wahhabisme-et-la-radicalisation/16554/
  11. Boubakar Nguema, op. cit.; Renaud Girard, Worldcrunch, 13 décembre 2017, https://www.worldcrunch.com/world-affairs/madagascar-islamists-exploit-poverty-to-gain-converts-in-christian-land
  12. Cf. Martin Mateso, op. cit.
  13. A. R., Mouvement de Citoyens Magalasy de Paris, 20 septembre 2016, https://mcmparis.wordpress.com/2016/09/20/20-septembre-2016-dix-imams-pakistanais-expulses-de-madagascar/
  14. Mparany, NewsMada, 15 novembre 2016, http://www.newsmada.com/2016/11/15/attaque-contre-des-albinos-un-religieux-kidnappe-a-sakaraha/ 
  15. Andy Manase, L’Express de Madagascar, 5 avril 2017, http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/viols-de-religieuses-vingt-six-arrestations-a-antsirabe/
  16. Mparany, NewsMada, 24 avril 2017, http://www.newsmada.com/2017/04/24/attaque-a-main-armee-a-antsohihy-un-pretre-tue-et-un-diacre-blesse/ ; Andry Manase, L’Express de Madagascar, 24 avril 2017, http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/vol-de-cloche-un-pretre-et-un-diacre-abattus-a-antsohihy/
  17. Andry Manase, L’Express de Madagascar, 28 avril 2017, http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/antsohihy-deux-gendarmes-arretes/
  18. Miangaly Ralitera, L’Express de Madagascar, 25 avril 2017, http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/education-seize-ecoles-coraniques-a-fermer/
  19. Ibid, L’Express de Madagascar, 29 avril 2017, http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/education-les-musulmans-parlent-de-decla%c2%adration-de-guerre/
  20. Yvan Andriamanga, Madagascar-Tribune.com, 29 avril 2017, http://www.madagascar-tribune.com/Paul-Rabary-accuse-d-islamophobe,22991.html
  21. Josefin Dolsten, Times of Israel, 7 décembre 2016, https://www.timesofisrael.com/in-madagascar-worlds-newest-jewish-community-seeks-roots/