Vanuatu

Chiffres clés

Légende :

Chrétiens : 93.5%

Animistes : 4.5%

Bahaïs : 1.4%

Autres : 0.6%

Superficie : 12189 m2

Population : 270000 habitants

Le cadre juridique de la liberté religieuse et son application effective

Le préambule de la Constitution dispose que le Vanuatu est « fondé sur les valeurs mélanésiens traditionnelles, la foi en Dieu et les principes chrétiens ».1 La Constitution reconnaît la liberté de conscience et de culte. En respectant les droits et libertés d’autrui et  l’intérêt public légitime en matière de défense nationale, de sécurité, d’ordre public, de bien-être et de santé ». Si une personne pense que ce droit constitutionnel a été violé, elle a le droit de s’adresser à la Cour suprême. Ce recours judiciaire existe « indépendamment de tout autre recours juridique éventuel ».

Il n’existe pas d’Église officielle. Les plus grandes confessions chrétiennes sont l’Église presbytérienne (27,9 %), l’Église anglicane (15,1 %), les adventistes du Septième Jour (12,5 %) et l’Église catholique (12,4 %)2mais aussi les Assemblées de Dieu, l’Église du Christ et le Ministère Neil Thomas. On trouve également un certain nombre de juifs, de bahaïs et de musulmans. Le culte du cargo de John Frum est un groupe politico-religieux qui a un petit nombre d’adeptes sur l’île de Tanna.

Le Conseil chrétien de Vanuatu (CCV) est une organisation non gouvernementale composée de l’Église presbytérienne, de l’Église catholique, de l’Église du Christ, de l’Église apostolique et de l’Église de Mélanésie. Les assemblées de Dieu et les adventistes du Septième Jour en sont membres observateurs.3Les célébrations d’événements d’importance nationale sont accompagnées d’une prière chrétienne, dirigée par les Églises membres du CCV.

Conformément à la loi sur l’éducation de 2014, refuser l’administration dans une école ou traiter moins favorablement des enfants en raison de leur religion est interdit. Les écoles publiques secondaires assurent une heure par semaine d’instruction religieuse, qui est supervisée par le CCV.4 Le gouvernement paie les salaires des enseignants des écoles confessionnelles ouvertes avant 1980, et accorde des subventions aux écoles confessionnelles.5 Les parents peuvent demander que leurs enfants soient exemptés d’instruction religieuse.

L’enregistrement des religions auprès du gouvernement a été introduit en 1995, mais la loi a été abrogée deux ans plus tard. Sa réintroduction est régulièrement invoquée. Les groupes religieux peuvent s’inscrire en tant qu’organisations caritatives.

Le gouvernement de Vanuatu respecte généralement la liberté religieuse légale.

Incidents

En août 2016, le gouvernement a annoncé que, pour la première fois, il commencerait à payer 10 millions de vatu (environ 77 000 euros) par an au CCV. L’évêque du diocèse anglican de Vanuatu et de Nouvelle-Calédonie a déclaré que les fonds seraient utilisés pour soutenir les Eglises dans leur travail auprès des communautés locales.6

Le 21 octobre 2016, le CCV a organisé une marche à travers Port Vila, la capitale du Vanuatu. Le président du CCV, le pasteur Nafuki, aurait dit : « Il est temps de laisser les autres religions savoir que la République de Vanuatu est construite sur les principes chrétiens et la foi en Dieu ».7 Il a également dit que la Constitution devrait être modifiée pour énoncer : « Le Vanuatu est un pays chrétien qui croit en Dieu Père, Fils et Saint-Esprit ». Bien que le CCV soit membre du Comité de révision constitutionnelle, ce changement constitutionnel n’a pas progressé. Le pasteur Nafuki s’est inquiété de la présence de l’islam au Vanuatu, et c’est une question qui se pose actuellement dans les médias au Vanuatu.

Les responsables politiques n’ont pas pris part à la marche en octobre 2016. En avril 2016, cependant, le Ministre des Affaires intérieures a affirmé que la Constitution devait exprimer plus clairement l’identité chrétienne du Vanuatu.8

En décembre 2016, plus de 50 Églises de la région se sont réunies au Vanuatu pour un rassemblement du Réseau évangélique et missionnaire des îles du Pacifique.9 En mars 2017, l’Université du Pacifique Sud à Vanuatu a annoncé que les groupes religieux auraient besoin de s’enregistrer et d’obtenir une approbation avant d’être autorisés à opérer sur son campus.10 En juillet 2017, le président nouvellement assermenté, Obed Moses Tallis, s’est engagé à faire respecter la Constitution et à chercher à maintenir l’unité dans la diversité culturelle et religieuse du pays.11

Perspectives pour la liberté religieuse

Il y a peu d’indications de changements imminents de la situation de la liberté religieuse au Vanuatu, mais la préservation de l’identité chrétienne du pays est un sujet d’inquiétude publique.


  1. Vanuatu’s Constitution of 1980 with Amendments through 1983, constituteproject.org, https://www.constituteproject.org/constitution/Vanuatu_1983.pdf?lang=en
  2. Vanuatu’, The World Factbook, Central Intelligence Agency, https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/geos/nh.html
  3. Vanuatu Christian Council’, Member churches, World Council of Churches, https://www.oikoumene.org/en/member-churches/pacific/vanuatu/vcc
  4. Bureau of Democracy, Human Rights, and Labor, ‘Vanuatu’, International Religious Freedom Report for 2016, U.S. Department of State, https://www.state.gov/j/drl/rls/irf/religiousfreedom/index.htm#wrapper
  5. Ibid.
  6. onas Cullwick, Daily Post, 8 septembre 2016, http://dailypost.vu/news/bishop-ligo-supports-government-grant-to-vcc/article_3e719f14-374e-5af4-9a28-0e74392eac61.html
  7. Len Garae, Vanuatu Daily Post, 22 octobre 2016, http://dailypost.vu/news/vcc-proclaims-vanuatu-for-god/article_e445a762-ee1c-5269-8f01-4374a65217a1.html
  8. Godwin Ligo, Vanuatu Daily Post, 26 avril 2016, http://dailypost.vu/news/change-needed-to-freedom-of-worship-in-constitution-maoh/article_6368a352-5876-5928-89f5-27ae503eaad3.html
  9. Harrison Selmen, Vanuatu Daily Post, 1er décembre 2016, http://dailypost.vu/news/over-churches-uniting-in-vanuatu-for-piemn/article_68d83788-c597-528b-bfa5-5e57944479f9.html
  10. Ruben Bakeo Markward, Vanuatu Daily Post, 25 mars 2017, http://dailypost.vu/opinion/letters_to_editor/re-restriction-on-sharing-faith-at-emalus-campus/article_dec61baa-ebcc-5688-880b-aa82134e65ad.html
  11. Godwin Ligo, Vanuatu Daily Post, 8 juillet 2017, http://dailypost.vu/news/president-s-speech/article_5a7b11d1-cfa2-5efd-bb83-b43594360f2c.html